.
-

Scheele (Charles Guillaume), chimiste, né à Stralsund en 1742 d'une famille pauvre, mort en 1788, parvint avec beaucoup de peine à devenir propriétaire d'une pharmacie à Kœping, et fut nommé membre de l'Académie royale de Stockholm. On lui doit la découverte de plusieurs principes chimiques (oxygène, chlore, manganèse, molybdène, hydrogène arseniqué, hydrure de soufre, acides lactique, gallique, hydrocyanique, etc.), et il figure, avec Bergmann, son ami, parmi les créateurs de la chimie organique. 

Ses Traités et Mémoires (insérés d'abord dans le recueil de l'Académie de Stockholm) ont été publiés sous le titre de Collection des recherches de C. G. Scheele sur la physique et la chimie, Berlin, 179:3. Diétrich a trad. en français son Traité de l'air et du feu, Upsala, 1777, qui passe pour son chef-d'œuvre. On doit à M. Cap une Etude biographique sur Scheele, 1868.

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.