.
-

Ozerov (Vladislas Alexandrovitch), poète dramatique russe, né le 29 septembre 1770 dans le gouvernement de Tver, mort en 1816. Il entra tout jeune dans le corps des cadets, fut aide de camp du comte de Balmen, parvint; au grade de général-major, puis fut administrateur des forêts et prit sa retraite vers 1808. Généralement considéré comme le véritable créateur de la tragédie russe, il imite encore Racine, mais moins déjà que Soumarokov
« Dans les endroits où il a secoué toute réminiscence, dit Ch. de Saint-Julien, sa muse, parfois rude et embarrassée, devient originale et forte. »
Ses tragédies sont au nombre de cinq : la Mort d'Oleg (5 actes, 1798); Oedipe à Athènes (5 actes, 1804); Fingal (3 actes,1805); Dmitri-Donskoï (5 actes, 1807); Polyxène (5 actes, 1809). Fingal et Dmitri, qui, de même qu'Oedipe, sont des chefs-d'œuvre, ont été traduites en français par A. de Saint-Priest. On lui doit aussi plusieurs poésies lyriques. Le prince Viaseny-Ki a donné une édition de ses Oeuvres complètes, avec une notice sur sa vie et ses ouvrages (Saint-Pétersbourg, 1818, 2 vol.). (L. S.).
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.