.
-

Naigeon (J.-André), né en 1738 à Paris, fut l'ami et l'écho de d'Holbach et de Diderot, et un des plus ardents apôtres de la pensée des Lumières, au XVIIIe siècle. Il mourut en 1810 à Paris. Ses principaux ouvrages sont : le Militaire philosophe, 1702, in-12, et le Dictionnaire de la philosophie ancienne et moderne, dans l'Encyclopédie méthodique. Il a été l'éditeur de plusieurs ouvrages des philosophes de son temps, et passe pour avoir été le collaborateur de Raynal dans l'Histoire philosophique des Deux-Indes.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.