.
-

Maxime de Lérins (Saint), abbé de Lérins, puis évêque de Riez, mort vers 460. Lorsque saint Honorat, fondateur du monastère de Lérins, fut appelé à l'évêché d'Arles, Maxime fut élu pour le remplacer (426). Sous sa direction l'oeuvre atteignit un haut degré de prospérité. Il fut promu à l'évêché de Riez en 433 ou 434. Il assistait au concile de Riez (439) et au deuxième concile d'Orange (441). On lui attribue des homélies imprimées sous le nom d'Eusèbe d'Emèse. Son panégyrique a été composé par Faustus, son successeur, et sa vie écrite vers la fin du VIe siècle, par Dynamius. (E.-H. V.).
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.