.
-

Lessing

Karl Friedrich Lessing est un peintre allemand, et petit-neveu du de l'écrivain Gotthold Ephraim Lessing, né à Wartenberg (Silésie) le 15 février 1808, mort à Karlsruhe le 4 juin 1880. Il étudia d'abord à l'Académie de Berlin où il obtint, à dix-sept ans, le prix de peinture pour son tableau : Cimetière en ruine; puis il entra dans l'atelier de Schadow à Düsseldorf

Parmi les oeuvres de ce célèbre artiste, qui devint sa 1858 directeur de la galerie de Karlsruhe, nous citerons : Bataille d'Iconium; Léonore, le Brigand et son fils, Sermon chez les Hussites, Jean Huss devant le Concile de Constance, Jean Huss marchant au bûcher, Ezzelino dans sa prison repoussant les exhortations des moines, Pèlerins allant visiter le tombeau du Christ, Luther brûlant la bulle papale, Dispute de Luther et d'Eck; puis des paysages : Cloître dans la neige, -Vue prise dans l'Eifel, Lac au fond d'un cratère, Chênes de mille ans, etc. 
-

Lesing : Sermon chez les Hussites.
K.-F Lessing : Sermon chez les Hussites (1836).

La plupart de ces compositions sont à Francfort-sur-le-Main, à Berlin ou à Leipzig. (Jules Gourdault).

Otto Lessing est un sculpteur et peintre allemand, né à Düsseldorf le 24 février 1846, fils du précédent. Elève de son père, puis de Wolff, il débuta par un tableau représentant Prométhée, et travailla, à partir de 1872, â la décoration du nouvel arsenal, du Palais de la chancellerie à Berlin, à celle de l'Office de justice, de l'Ecole technique supérieure de Charlottenbourg, et de nombreuses villas.

Parmi ses sculptures, nous citerons sa statue du Gladiateur, la Mère et l'Enfant, et son projet, primé au concours, d'une statue à Gotthold-Ephraïm Lessing.

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2013. - Reproduction interdite.