.
-

Lépaulle (Guillaume François Gabriel), peintre né à Versailles le 21 janvier 1804, mort à Aï (Marne) le 28 août 1886. Elève de Regnault, de V. Bertin et d'Horace Vernet, il peignit simultanément à peu près tous les genres. Son tableau de début fut l'Invention de la lyre (1824), et il ne cessa d'envoyer depuis une profusion de sujets de toutes sortes aux Salons annuels. 

Parmi toutes ces scènes tragiques, humoristiques, ces vues pittoresques, ces portraits d'artistes ou d'hommes politiques, qu'il exécutait pendant ses incessants voyages en Flandre, en Espagne, en Italie et en Afrique, bien peu eurent un vrai mérite. Il eut cependant de hautes relations, car il est représenté aux galeries de Versailles par les portraits en pied de l'Amiral de Rigny, du Duc de Plaisance, de Napoléon III (1893). 

On lui doit encore les peintures de la chapelle Saint-Vincent-de-Paul à l'église Saint-Merry. (Ad. Thiers).

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.