.
-


Regnault

Regnault (Henri Victor), chimiste et physicien né à Aix-la-Chapelle en 1810. Elève de l'École polytechnique, il entra dans le service des mines, et se fit remarquer par des travaux sur la chimie organique; devint membre de l'Académie des sciences (1840), professeur de chimie à l'Ecole polytechnique professeur de physique au Collège de France (1841), ingénieur en chef des mines (1847), directeur de la manufacture de Sèvres (1854).

Il s'est surtout fait connaître par ses recherches sur les dilatations des fluides élastiques, sur la détermination de la densité des gaz, sur les chaleurs spécifiques des corps solides et liquides, sur l'hygrométrie et sur la respiration des animaux. Citons aussi ses Instructions pour les observations météorologiques (1866). Il eut, en 1871, la douleur de perdre son fils, le peintre H. Regnault, au combat de Buzenval; depuis, il vécut dans la retraite, et il mourut le 19 janvier 1878, jour anniversaire de la mort de son fils. 
Les bolides éclatent souvent en produisant une violente détonation et une chute d'aérolithes ou uranolithes : telle est l'opinion exprimée par Regnault en 1854, Daubrée en 1866 et Delaunay en 1870. (Lebon, 1899).

Regnault (Henri), peintre français, né à Paris en 1843. Fils du chimiste (notice ci-dessus), il fut élève de Cabanel, obtint le grand prix de Rome en 1866, et envoya aux Salons de 1869 et de 1870 des toiles qui furent très remarquées. Ses principales ceuvres sont . Portrait du général Prim, Salomé et le Bourreau de Tanger. Ce jeune artiste, d'un talent original et vigoureux, coloriste remarquable, est mort héroïquement au combat de Buzenval (19 janvier 1871).
.








Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z






[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]


© Serge Jodra, 2004 - 2006. - Reproduction interdite.