.
-

Lenormand (Sébastien). - Professeur de physique et de chimie, né à Montpellier en 1757, mort vers 1840, enseigna aux Écoles centrales et fut un des créateurs de la Technologie. On a de lui plusieurs manuels pratiques, publiés la plupart dans la collection Rorat, parmi lesquels on remarque l'Art du Distillateur, 1817; l'Art du Dégraisseur, 1818; le Manuel du Relieur, 1826, et celui de l'Horloger, 1831. On lui doit aussi la Bibliothèque instructive (1824-1826), destinée à instruire l'enfance au moyen d'un système d'estampes.
Lenormand (Mlle). - Fameuse devineresse, née en 1772 à Alençon, morte à Paris en 1843, reçut quelque éducation dans un couvent de Bénédictines, parut faire dès l'enfance des prédictions qui frappaient d'étonnement ses compagnes vint en 1790 se fixer à Paris (rue de Tournon, où elle habita jusqu'à sa mort), et se mit a prédire l'avenir en tirant les cartes. Emprisonnée en 1794 pour des révélations compromettantes, elle vit sa vogue s'accroître en sortant de prison, et fut, sous l'Empire et pendant la Restauration, consultée et recherchée par les plus hauts personnages, parmi lesquels on compta l'impératrice Joséphine. Elle a publié quelques écrits, entre autres la Sibylle au Congrès d'Aix-la-Chapelle, 1819, qui lui attira en Belgique un procès dont elle sortit triomphante, des Mémoires secrets sur Joséphine, 1820, et ses Révélations, 1833. Elle prétendait être une somnambule éveillée. Francis Girault a donné sa Biographie, 1843.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.