.
-

Larive (Charles Gaspard de). - Physicien et chimiste suisse, né en 1770 à Genève, mort en 1834, compléta ses études scientifiques à Édimbourg, s'y fit recevoir médecin, fut, à son retour, nommé médecin des aliénés et professeur de chimie pharmaceutique à Genève, et devint recteur de l'Académie de cette ville. Il prenait en même temps part au gouvernement et fut élu en 1817 1er syndic. G. de Larive fit connaître à la Suisse les progrès faits à l'étranger et avança lui-même plusieurs parties de la science, surtout l'électromagnétisme.
Larive (Auguste de), fils du précédent, professeur de physique à Genève et correspondant de l'Institut de France, né en 1790, fut formé par lui et le dépassa. Il est surtout connu par un excellent Traité de l'Électricité théorique et appliquée, 3 vol. in-8, 1854-56, et par sa Théorie de la pile de Volta, (1835).
Larive (Jean Mauduit de). - Acteur français, né à La Rochelle la 6 août 1747, mort à Montlignon le 30 avril 1827. Il débuta à la Comédie-Française le 3 décembre 1770, y remplaça Lekain, mais fut éclipsé par Talma. Emprisonné en 1793, relaxé après le 9 thermidor, il joua à la salle Louvois, fut professeur de déclamation à l'Athénée et eut la fâcheuse idée de reparaître à la scène, le 25 avril 1816, au Théâtre-Italien. Il a écrit : Réflexions sur l'art théâtral (1801); Cours de déclamation (1810, 2 vol. in-8); Pyrame et Thisbé, scène lyrique représentée le 2 juin 1783, etc.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004 - 2009. - Reproduction interdite.