.
-

Hunter (William), né en 1718, en Ecosse; étudia la médecine à Edimbourg et à Londres, et acquit une grande célébrité dans cette dernière ville comme anatomiste, chirurgien, accoucheur et médecin. Il fut nommé professeur d'anatomie en 1768, et mourut en 1783, laissant plusieurs ouvrages, dont le plus important est l'Anatomie de l'utérus chez la femme enceinte, 1775, in-fol., en anglais.
Hunter (John). - Frère cadet du précédent, fut le plus grand anatomiste de son siècle et un chirurgien distingué. Il entra dans l'armée comme chirurgien militaire en 1760, devint ensuite chirurgien en chef de l'hôpital Saint-George à Londres, chirurgien du roi et chirurgien général de l'armée. Ses principaux. ouvrages sont une Histoire naturelle des dents de l'homme et un savant traité sur la Nature du sang, l'inflammation et les blessures des armes à feu. On a une traduction en français par G. Richelot, 4 vol. in-8, 1843, de ses Oeuvres complètes, publiées par le docteur Palmer.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.