.
-

Dumarsais (César Chesneau). - Grammairien philosophe, né à Marseille en 1676, mort en 1756, vint jeune à Paris, s'y maria et se fit recevoir avocat; mais se trouvant dans la gêne, il quitta sa famille et le barreau pour faire des éducations particulières. Il eut entre autres élèves les enfants de Law, mais il n'en devint pas plus riche. Il ouvrit plus tard une pension au faubourg Saint-Victor, mais il y eut peu de succès. Il mourut pauvre et accablé d'infirmités. 

Les principaux ouvrages de Dumarsais sont : Méthode raisonnée pour apprendre la langue latine (1722) : il y présente d'abord les mots dans l'ordre de la construction française avec une version interlinéaire; Traité des Tropes, 1730, le meilleur de ses écrits; Principes de grammaire, 1769, où il traite la grammaire en philosophe; enfin une petite Logique classique, fort superficielle. Il écrivit dans l'Encyclopédie et laissa une Exposition de l'Église gallicane (publ. en 1758). On lui attribue quelques écrits antireligieux qui ne paraissent pas lui appartenir. Il a proposé des réformes dans l'orthographe qui n'ont pas été accueillies. Ses Oeuvres ont été publiées en 1797, 7 vol.

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.