.
-

Bouhours (le P.). - Jésuite, habile critique, né à Paris en 1625, mort en 1702, professa les humanités à Paris, puis fut chargé de l'éducation des princes de Longueville, et ensuite de celle du marquis de Seignelay, fils de Colbert. Ses principaux ouvrages sont : Entretiens d'Ariste et Eugène, 1671, traité de critique littéraire qui eut un grand succès, mais qui fut attaqué vivement par Barbier-d'Aucourt dans ses Sentiments de Cléanthe; Doutes sur la langue française, 1674; que l'on regarde comme supérieur aux Entretiens; Pensées ingénieuses des anciens et des modernes, 1689. On lui doit aussi une version du Nouveau Testament d'après la Vulgate, une Histoire de P. d'Aubusson, grand maître de Rhodes, des Vies de S. Ignace et de S. François Xavier. On a reproché au P. Bouhours de courir après le bel esprit et de s'attacher, dans ses ouvrages de critique, à des observations trop minutieuses.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.