.
-

Bonpland

Bonpland (Aimé), médecin naturaliste, né à La Rochelle en 1773, mort en 1858, accompagna en 1799 Alexandre de Humboldt dans son voyage en Amérique et en publia avec lui la relation; rapporta une riche collection de plantes inconnues dont il fit don au Muséum d'histoire naturelle, jardin chargé par Joséphine de la direction de son jardin botanique de Malmaison, repartit en 1816 pour le Nouveau Monde, occupa une chaire d'histoire naturelle à Buenos Aires, parcourut à pied une grande partie de l'Amérique du Sud, créa à Santa Anna près de San Borja (Corrientes) une plantation où il naturalisa, entre autres plantes, le maté, dont le Paraguay avait jusque-là le monopole. 

Aimé Bonpland fut enlevé pour ce fait en 1821, pendant une de ses explorations scientifiques, par le dictateur du Paraguay, le Dr. Francia, qui feignit de le prendre pour un espion; ne recouvra sa liberté qu'au bout de 10 ans; retourna après sa libération à sa plantation, où il reprit ses expériences agricoles, et se fit chérir de tous, Indiens comme Européens.

Outre le Voyage en Amérique, dont il rédigea la partie botanique on lui doit : Description des plantes rares de la Malmaison (1813) et Vue des Cordillères et monuments indigènes de l'Amérique (1819). Il a laissé de précieux manuscrits, qui ont été acquis par la France.



Guy Martinière, Aimé Bonpland naturaliste rochelais aux Amériques, Les Indes savantes, 2010. 2846542627
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.