.
-

Bochart

Bochart (Samuel). - Orientaliste, né à Rouen en 1599, mort en 1667, était fils d'un ministre protestant et fut lui-même pasteur à Caen. Il possédait plusieurs lanques orientales, l'hébreu, le syriaque, le chaldéen; l'arabe, l'éthiopien, etc. Christine, reine de Suède, l'engagea, en 1652, à faire le voyage de Stockholm, et la reçut avec les plus grands honneurs. De retour à Caen, il y mourut subitement en disputant contre Huet dans l'académie de cette ville. 
-
Samuel Bochart.
Samuel Bochart.

Ses principaux ouvrages sont : une Géographie sacrée en latin, qu'il publia sous le titre de Phaleg et  Chanaan; Hierozoicon, ou Histoire des animaux de l'écriture; Traité des minéraux, des plantes, des pierreries, dont la Bible fait mention; Traité du Paradis terrestre. Ses ouvrages ont été réimprimés à Leyde en 1712, 3 vol. in-fol.

Ce savant, comme, tous les érudits qui s'enthousiasment pour l'objet de leurs études, ne voyait qu'hébreu partout et donnait à la plupart des mots des autres langues les étymologies hébraïques les plus chimériques.

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.