.
-

Jéhu

Jéhu. - Roi d'Israël (royaume des Dix-Tribus) dans la première moitié du IXe siècle (?) avant notre ère. Joram, roi d'Israël, fils et successeur d'Achab, avait été blessé devant la place forte de Ramoth du Galaad, qu'il se proposait d'enlever aux Syriens et était retourné à Jezrahel pour s'y guérir. Un de ses officiers, du nom de Jéhu, profita de cette circonstance pour se substituer à lui; après avoir obtenu l'assentiment de l'armée, il marcha vivement sur Jezrahel, où il mit à mort Joram et tous les membres de la famille royale. Son règne de vingt-huit ans ne semble pas avoir été fort brillant, au moins en ce qui touche le conflit avec les Syriens, qui maintinrent et fortifièrent contre lui les positions qu'ils occupaient sur la rive orientale du Jourdain. 

La nom de Jéhu se trouve mêlé à la légende du prophète Elisée; les livres bibliques assurent que c'est à l'instigation de ce dernier qu'il aurait renversé Joram, afin de venger l'outrage fait au culte national par la faveur accordée aux divinités phéniciennes. On nous le représente, en conséquence, dans des scènes pittoresques, faisant piétiner et jeter aux chiens le corps de la vieille Jézabel, veuve d'Achab, et réunissant tous les adhérents de Baal sous un faux prétexte dans le temple érigé en l'honneur du dieu phénicien, de manière à les exterminer d'un seul coup. ( M. Vernes).

Compagnies de Jéhu. - On donna ce nom pendant la Révolution à des bandes réactionnaires et royalistes qui, après le 9 thermidor an Il (1994), exercèrent de sanglantes représailles contre les Terroristes. Elles avaient pris ce nom par allusion au roi Jéhu, qui avait reçu d'Elisée la mission de punir par l'extermination de crimes de la maison d'Achab.
.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.