.
-

Hoëné Wronski (J.), philosophe et mathématicien d'origine polonaise, né à Posen en 1778, mort à Neuilly-sur-Seine le 8 août 1853. Il servit dans l'artillerie sous Kosciuszko (1791-94), fut fait prisonnier à Maciejowice par les Russes, entra dans leur armée, y fut nommé lieutenant-colonel, séjourna deux années en Allemagne (17981800), vint se fixer à Marseille, puis à Paris, et se livra à la culture des hautes mathématiques et de la philosophie la plus transcendante. Fort instruit, mais plus présomptueux encore, il prétendit réformer toute la science et eut avec l'Institut de vifs démêlés. (L. S.).


Editions anciennes - Ses ouvrages, très nombreux, sont généralement écrits dans un style difficile et hérissés de théories à peu près inintelligibles. Ils n'offrent plus guère qu'un intérêt de curiosité, et nous ne citerons que les principaux : Philosophie critique découverte par Kant (Marseille, 1803, in-8); Résolution générale des équations de tous les degrés (Paris, 1812, in-4); Réfutation de la théorie des fonctions analytiques de Lagrange (Paris, 1812, in-4); Philosophie de l'infini (Paris, 18144, in-4); Philosophie de la technie algorithmique (Paris, 1815-17, 2 vol. in-4); Critique de la théorie des fonctions générales de M. Laplace (Paris, 1819, in-4); Nouveaux Systèmes de machines à vapeur (Paris, 1835, in-4); Messianisme ou Réforme absolue du savoir humain (Paris, 1842-47, 3 vol. in-8); Philosophie absolue de l'histoire (Paris, 1852, in-8) ; Véritable science nautique des marées (Paris, 1853, in-4) ; Messianisme. Apodictique messianique (Paris, 1876, in-4); Sept Manuscrits inédits (Paris, 1879, in-8); Loi téléologique du hasard (Paris, 1890, in-48) (ces trois derniers ouvrages sont posthumes).
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ
[Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.