.
-

Pantchatantra. - Célèbre recueil de contes indiens attribués au brahmane Vichnouçarman (et, semble-t-il, très tôt compilés par le brahmane Bidpaï) et probablement composé vers la fin du Ve siècle de notre ère. Comme son nom l'indique, le Pantchatantra est divisé en cinq livres (pança-tantra) qui ont respectivement pour titres : 
1°)  la Séparation des amis;

 2° l'Acquisition des amis;

 3°) la Guerre des hiboux et des corneilles;

 4°) la Perte des biens acquis; 

5°) le Faiseur d'actions inconsidérées. 

Selon la méthode indienne, les contes sont insérés les uns dans les autres au cours d'un long récit à tiroirs. Une courte préface nous avertit que l'ouvrage a été composé pour l'éducation des trois fils d'un roi du Deccan, trop bêtes pour comprendre autre chose, sous promesse de leur donner en six mois de l'esprit et l'expérience du monde. Il suffit de rappeler ici que c'est l'original de Kalila et Dimna.


En bibliothèque - Les principales versions que l'on connaît des Fables de Bidpaï, sont en syriaque, celle de Boud; en hébreu, celle attribuée au rabbin Joël; en grec, celle de Siméon Seth; en persan, celles de Hosaïn Vaëz Caschefi, intitulée Anvari Sohaïli et d'Abou'Ifazl, intitulée Eyari danisch; en turc, celle d'Ali Tchélébi, intitulée Humayoun-namèh et enfin différentes versions en latin, en espagnol, en italien et en allemand. Silvestre de Sacy a donné une édition du texte arabe avec une introduction (Paris, 1816). 

Il existe une première traduction française du Pantchatantra par l'abbé Dubois (Paris, 1826) et par Lancereau (Paris, 1871) et une traduction allemande par Banfey, avec une célèbre Introduction sur l'histoire de la fable (Leipzig, 1859).

En librairie - Le Pantcha Tantra ou les cinq livres de fables indiennes, présenté par Guy Deleury et traduit par J.A. Dubois; Imprimerie nationale, La Salamandre, 1995.

.


Dictionnaire Le monde des textes
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.