-

Histoire de la peinture > Tableaux
Les Enrôlements volontaires
J.-B. Vinchon
Les Enrôlements  volontaires en 1792 est un tableau de Jean-Batiste Vinchon [musée de la révolution de Vizille]. - C'est sur la place de l'Hôtel-de-Ville, où les enrôlements se font en plus grand nombre, que Vinchon nous transporte. En avant de l'amphithéâtre, le général Dumouriez encourage les citoyens dans cet élan national et, près de lui, Pétion, maire de Paris, promet aux mères éplorées que la ville subviendra aux besoins des enfants en l'absence des pères. A la tête de cette jeunesse qui part si ardente, on distingue le jeune Gouvion-Saint-Cyr, alors officier, et qui fut nommé général deux ans plus tard.
. -.-Vinchon : les Enrôlements volontaires.
Les Enrôlements volontaires, par Vinchon.

Avant Vinchon, un artiste d'un talent bien supérieur, Couture, avait entrepris de représenter sur la toile les Enrôlements volontaires de 1792. Il commença cette composition avant 1848, mais le tableau ne fut pas achevé. (NLI).




Dictionnaire Architecture, arts plastiques et arts divers
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2013. - Reproduction interdite.