.
-

La Guéronnière (L.-Ét. Arthur, vicomte de), publiciste né en 1816 en Poitou, mort en 1875; débuta dans les journaux légitimistes; suivit de 1848 à 1850 la ligne politique de Lamartine; devint un des auxiliaires du président Louis-Napoléon, donna son adhésion au coup d'État du 2 décembre; fut député du Cantal au Corps législatif (1851), conseiller d'État (1853), sénateur (1861). Il a fondé en 1862 et dirigé plusieurs années le journal la France; a donné des Portraits politiques contemporains (1851-56), et, sous le voile de l'anonyme, plusieurs brochures politiques qui ont paru interpréter les pensées secrètes de Napoléon III. Il a publié dans la dernière année de sa vie le Droit public et l'Europe moderne (2 vol. in-8, 1875), Un de ses frères, le baron Ch. de L., né en 1826, est mort sous l'Empire préfet de la Haute-Garonne.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.