.
-

Decamps.(Gabriel). - Peintre né à Paris en 1803, mort en 1860, élève d'Abel de Pujol, se distingua de bonne heure par l'originalité de ses productions. A la suite d'un voyage en orient, il exposa des tableaux de genre et des paysages empruntés aux contrées orientales qui attirèrent l'attention : Souvenir de la Turquie, Paysaye en Anatolie, les Anes d'Orient, le Café Turc, la Ronde de Smyrne, etc.

Gabriel Decamps a aussi traité quelques sujets religieux et historiques (Moïse sauvé des eaux, Joseph vendu par ses frères, le Siège de Clermont, la  Défaite des Cimbres); mais il se plaisait surtout à peindre des animaux (chevaux, ânes, chiens, singes) et des scènes de chasse : il périt à Fontainebleau d'une chute de cheval, en suivant une chasse de la vénerie. 

Gabriel Decamps excellait par l'énergie du coloris, les effets de lumière, la vérité, et accusait fortement les contrastes au risque de forcer l'expression.

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.