.
-

Crova, André Prosper Paul. - Né à Perpignan le 3 décembre 1833, docteur (1862), correspondant de l'Institut (1886), est professeur de physique à la Faculté des Sciences de Montpellier (1870). Parmi ses publications, citons : Mesure de l'intensité calorifique de la radiation solaire et de son absorption par l'atmosphère terrestre (1876). 
Violle, faisant des expériences à la base et au sommet du mont Blanc en 1875, a trouvé 2,54 pour la valeur de la constante solaire. Crova, opérant à Montpellier en 1875 avec un pyrhéliomètre qu'il avait construit, a obtenu 2,32. Langley, en se servant du bolomètre qu'il a inventé, a été conduit par ses expériences de 1883 à penser que la constante solaire a une valeur supérieure aux précédentes.

Avec cet instrument, il a trouvé en 1880 que dans l'orangé, près de la ligne D, les parties les plus chaudes du spectre solaire coïncident avec ses parties les plus lumineuses. Guidé par les conseils de Crova, Hansky en 1897 a trouvé 3,4 pour la constante solaire, à l'Observatoire du mont Blanc, ce qui montre que la puissance du rayonnement solaire avant son entrée dans l'atmosphère terrestre est supérieure aux plus grandes puissances trouvées à la surface de la Terre. (Lebon, 1899).

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.