.
-

Langley, Samuel Pierpont (1834-1906).- Né à Roxbury (Massachusetts) le 22 août 1834, de l'Académie de Washington (1876), correspondant de l'Institut (1888), fut directeur de l'Observatoire d'Allegheny, en Pennsylvanie (1867). II est à partir de 1887 secrétaire à la Smithsonian Institution, à Washington. 
Langley, en se servant du bolomètre qu'il a inventé, a été conduit par ses expériences de 1883 à penser que la constante solaire a une valeur supérieure à celles trouvées précédemment par Violle au Mont Blanc et Crova à Montpellier. Avec cet instrument, il a trouvé en 1880 que dans l'orangé, près de la ligne D, les parties les plus chaudes du spectre solaire coïncident avec ses parties les plus lumineuses. Dès 1881, Langley avait conclu de ses expériences que notre atmosphère absorbe les 0,4 de la chaleur qui traverse verticalement un ciel clair. Malgré cette perte, le rayonnement solaire est excessivement grand; ainsi Langley trouva en 1878 que l'éclat de la lumière solaire est 5300 fois plus grand que l'éclat, cependant éblouissant, du fer en fusion complète dans un convertisseur de Bessemer. (Lebon, 1899).
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.