.
-

Agincourt (J. B. L. G. Seroux d'), né à Beauvais, en 1730, d'une famille noble, fut nommé fermier général par Louis XV. Il amassa une fortune considérable, qu'il employa à satisfaire son goût pour l'étude et la culture des beaux-arts. En 1778, il se rendit en Italie et se fixa à Rome, où il forma un triumvirat littéraire avec le cardinal de Bernis et le chevalier de Azara, ministre d'Espagne. Il y mourut en 1814, après un séjour de près de 37 ans consacrés à la composition d'un ouvrage d'une grande érudition, l'Histoire de l'art par les monuments, depuis sa décadence au quatrième siècle jusqu'à son renouvellement au seizième, 6 vol. in-fol. Paris. 1810-23.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.