.
-

Fakir

Les fakirs (c.-à-d pauvres) sont des religieux musulmans répandus dans différents pays de l'Orient, surtout en Inde, parcourent le pays en vivant d'aumônes. Ils se soumettent aux jeûnes les plus austères et aux tortures les plus affreuses pour mériter une félicité éternelle et pour obtenir la vénération des fidèles qui les regardent comme de saints personnages.
-
Fakir.
Un fakir, par un peintre indien (ca. 1880).

Les plus fanatiques croient se sanctifier par des pratiques extravagantes : on en voit rester debout plusieurs années sans s'asseoir ni se coucher; tenir jusqu'à la mort les bras élevés en l'air; demeurer exposés nuit et jour à la chaleur, au froid aux piqûres des insectes; s'enterrer dans des fossés pour plusieurs jours; se mettre du feu sur la tête, et laisser brûler la peau et la chair jusqu'à l'os; se condamner au silence durant de longues années, ou s'absorber dans la contemplation, en fixant leur nombril, etc. Le plus souvent ils vivent isolés comme des ermites; on les a aussi décrits quelquefois allant par bandes nombreuses, exigeant un tribut partout où ils passaient et se livrant aux plus grands excès. (A19).

.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.