.
-

Court de Gébelin (Antoine). - Fils d'un ministre protestant, né à Nîmes en 1725, vécut réfugié. avec son père, à Lausanne, et se fixa ensuite à Paris, où il obtint une place de censeur royal. Il s'y lia avec les économistes, et y mourut en 1784. Son principal ouvrage, le Monde primitif analysé et comparé avec le monde moderne, 9 vol. in-4°, est l'œuvre diffuse d'un esprit chimérique. Il s'est montré protestant partial dans son inexacte Histoire de la guerre des Cévennes, 5 vol. in-12. Il s'était engoué du magnétisme dans ses dernières années, et il a écrit une lettre sur le magnétisme animal, 1784.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ
[Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.