.
-

Haceldama (en syro-chaldéen, champ du sang), champ que l'on voit. encore près de Jérusalem; qui, selon la légende fut acquis avec l'argent que Judas avait reçu pour livrer Jésus, et que ses remords l'avaient porté à rendre aux chefs de la synagogue, ce champ devint un lieu de sépulture pour les étrangers.
.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.