.
-

Soemmerring ou Soemmering (Samuel Thomas), anatomiste né à Thorn le 25 février 1755, mort à Francfort le 2 mars 1830. Il étudia sous Boerhaave et fut appelé en 1779 au collège carolin de Kassel pour y enseigner l'anatomie, puis passa à Mayence et de là en 1797 à Francfort. Il fut nommé en 1803 professeur à Heidelberg et devint en 1805 le médecin du roi de Bavière à Munich; il se retira à Francfort en 1820. 

Samuel Soemmerring a été un puissant esprit; il s'est occupé avec un égal succès d'anatomie, surtout des centres nerveux, des organes des sens et du système lymphatique, puis d'anthropologie, de physiologie, de pathologie chirurgicale, etc. ; en psychologie, il a eu la fantaisie de placer l'âme dans une sorte d'atmosphère gazéiforme renfermée dans les ventricules cérébraux. En 1795, il combattit la mort par la guillotine qu'il prétendait plus douloureuse que celle par la pendaison. 

Citons, parmi ses nombreux ouvrages Vom Bau des menschlichen Körpers (Francfort-sur-le-Main, 1791-1800,  5 parties en 6 tomes, in-8); De morbis vasorum absorbentium corporis humani (Francfort, 1795, in-8); Abbildungen der Sinnesorgane (Berlin, 1801-9, 4 vol in-fol.; partiellement traduit en français, 1825), et plusieurs autres ouvrages sur les organes sensoriels. (Dr. L. Hn).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.