.
-

Raupach (Ernst), écrivain né à Straupitz, près de Liegnitz, le 21 mai 1784, mort à Berlin le 18 mars 1852. Précepteur et professeur en Russie de 1805 à 1822, il dirigea ensuite jusqu'à sa mort le Hoftheater de Berlin. II appartient, comme Kotzebue et Iffland, à la catégorie des dramaturges inépuisables, pour lesquels l'art du théâtre consiste à combiner d'un coup d'oeil sur des situations intéressantes, à les incorporer à des figures quelconques et à faire manoeuvrer ces pantins dramatiques avec dextérité et rapidité. En quatorze jours, disait-il, je mets sur pied un Hobenstaufen, prêt à parader sur la scène. Un cycle de 16 drames retraça toute l'histoire de cette famille impériale, depuis Barberousse jusqu'à Conradin. En vingt ans, de 1820 à 1841, Raupach donna au théâtre 80 drames, sérieux ou comiques. 


En bibliothèque - Ses meilleures pièces sont Isidor et Olga, Tassos Tod, les comédies des Schleichhändler, Schelle im Mond, der Zeitgeist, et Norhundert Jahren qui a été remis à la scène en 1884 pour le jubilé du poète; Dramatische Werke ernster Gattung (Hambourg, 1830-43, 16 vol.); Dramatische Werke komischer Gattung (Hambourg, 1829-35, 4 vol.).

Pauling Raupach, Raupach, eine biographische Skizze; Berlin, 1853.

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.