.
-

Fortis (Abbé Giovan-Battista, dit Alberto), voyageur et littérateur né à Padoue le 14 novembre1741, mort à Bologne le 21 octobre1803. Il entra dans l'ordre des chanoines réguliers de Saint-Augustin, puis, mal fait pour la vie monastique, entreprit une série de voyages qu'il a racontés en des livres pleins d'intéressantes observations. (R. G.).


En bibliothèque - Il a laissé : Saggio d'osservazioni sopra l'isola di Cherso-ed-Osero (Venise, 1771, in-4); Viaggio in Dalmazia (Venise, 1774, 2 vol. in-4), son ouvrage capital, où il fit connaître pour la première fois de précieuses poésies populaires serbo-croates; Della Valle vulcanico-marina di Romà (Venise, 1778, in-4); Lettere geografico-fisiche sulla Calabria e sulla Puglia (Naples, 1784, in-8); Delle Ossa di Elefanti ed altre curiosità naturali de' monti di Romagnano nel Veronese (Vicence, 1786, in-8); Del Nitro minerale (Vicence, 1787,in-8); Tre Lettere intorno alle produzioni fossili dei monti Euganei (Cesena, 1791, in-8); Della Torba che trovasi appié de' colli Euganei (Venise, 1795, in-8); Mémoires pour servir à l'histoire naturelle et principalement à l'oryctographie de l'Italie, etc. (Paris, 1802, 2 vol. in-8). Comme littérateur il a laissé : Versi d'amore et d'amicizia (Vicence, 1783, in-8); Il Principe Cloro, o la rosa senza spine, novella morale (Vicence, 1784, in-8). 

Tipaldo, Biografia degli Ilaliani illustri.

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.