.
-

Le pape Étienne III

Étienne III, élu pape le 1er août 768, mort le 24 janvier 772. Il arriva au pontificat après les troubles violents qui avaient suivi la mort du pape Paul ler. Un synode réuni au Latran au mois d'avril 769 travailla à rétablir l'ordre et à assurer pour l'avenir la régularité des élections pontificales.

L'intrus Constantin, qui, bien que laïque, avait été élu par la violence en 767, et qui depuis avait été vaincu et avait eu les yeux crevés, parut devant le concile et fit amende honorable; les actes de son pontificat furent annulés. Etienne III se rapprocha du roi lombard Didier afin de réagir contre un parti puissant qui dominait à Rome sous la direction de deux hauts dignitaires, Christophore et Sergius, et qui lui avait assuré la papauté. Etienne III et Didier eurent à ce sujet une entrevue en 769. 

Christophore et Sergius furent vaincus. Cependant Didier ne tenant pas toutes ses promesses, Etienne III se rapprocha bientôt des rois francs. La nouvelle d'une alliance matrimoniale entre un des fils de Pépin et la fille de Didier lui inspira de vives craintes, mais ce fut en vain qu'il essaya de l'empêcher. Sa politique versatile risquait de compromettre les résultats des pontificats précédents, mais la mort vint y mettre promptement fin. (C. Bayet).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007- 2014. - Reproduction interdite.