.
-

Voile du palais (anatomie). - Demi-cloison mobile, membraneuse, qui, suspendue au bord postérieur de la voûte du palais, forme comme une espèce de rideau la communication de la bouche avec le pharynx. Il est concave en devant, adhère postérieurement à la lame horizontale des os-palatins, se continue latéralement avec le pharynx, et est libre par son bord inférieur, du milieu duquel descend un appendice conoïde nommé luette

De chaque côté de la luette le bord inférieur du voile du palais présente une espèce d'arcade et donne naissance en dehors à deux replis nommés piliers, rapprochés l'un de l'autre supérieurement et séparés inférieurement par les amygdales; les piliers antérieurs se terminent sur les parties latérales de la base de la langue, les postérieurs dans les parties latérales du pharynx. 

Le voile du palais est formé en avant par la muqueuse buccale, en arrière par l'épithélium-olfactif; au-dessous, on trouve une couche de follicules muqueux recouvrant un plan charnu formé par les muscles-péristaphylins, d'autres muscles existent dans les piliers. Il reçoit des filets nerveux du tri-facial et du glosso-pharyngien, des artères de la palatine, de la linguale et de la maxillaire interne. (F.-N.).

.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.