.
-

Vigile

Le vigile était un garde nocturne chargé à Rome de veiller à la sécurité de la ville et d'éteindre les incendies. 

Les vigiles furent établis par Auguste, d'abord au nombre de six cents, et furent mis à la disposition des tresviri nocturni et des édiles curules. Puis ils furent organisés en sept cohortes, formant un total de mille hommes; chaque cohorte était commandée par un tribun. Elles étaient réparties dans les différentes régions de la ville, au nombre de quatorze, à raison de deux par région, et partagées entre quatorze corps de garde situés sous les murs et aux portes de Rome. Leur chef avait le titre de Préfet des Vigiles, qui avait rang de chevalier

Les vigiles étaient recrutés parmi les esclaves publics ou les affranchis. C'est pourquoi leur corps jouissait d'une considération inférieure à celle des légions. Toutefois; pour récompenser les utiles et périlleux services de ces auxiliaires des cohortes prétoriennes, on accordait le droit de cité romaine à tout affranchi latin, d'abord après une période de six années, puis après trois ans de service. Il leur était alors loisible de se faire incorporer dans une légion. 

D'autres villes créèrent des corps de vigiles à l'imitation de celui qu'Auguste avait institué à Rome. On sait qu'il en existait à Ravenne, à Constantinople, à Ostie. La caserne des vigiles de cette dernière ville située près du Forum, a été retrouvée et fouillée.

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.