.
-

Nerf trijumeau

Nerf trijumeau (anatomie), Nerf trifacial de Chaussier, Nerf de la 5e paire. - C'est un des nerfs dits crâniens. Il naît par deux racines, l'une plus grosse, dite sensitive, du sillon intermédiaire aux fibres supérieures et moyennes de la protubérance annulaire, au travers de laquelle elle peut être suivie jusqu'au corps olivaire; la plus petite, dite motrice, se perd dans l'épaisseur du pédoncule du cervelet. En sortant de la protubérance, le nerf trijumeau, dont les deux racines sont accolées, se dirige vers le sommet du rocher, se rend dans le ganglion-semi-lunaire ou de Gasser, situé entre le rocher et la dure-mère. Par son bord inférieur, ce ganglion donne les trois branches qui ont valu son nom à ce nerf : l'Ophthalmique, la Maxillaire supérieure et la Maxillaire inférieure.
L'Ophthalmique pénètre dans l'orbite par la fente sphénoïdale en se. divisant en trois rameaux, le lacrymal ou externe, le frontal ou moyen et le nasal ou interne, de plus le ganglion ophthalmique.

La Maxillaire supérieure pénètre dans la fosse sphéno-maxillaire par le trou grand rond (du sphénoïde), de là dans la fosse canine, où il se divise en un grand nombre de rameaux orbitaires, dentaires, sous-orbitaires, etc. 

La Maxillaire inférieure, la plus grosse des trois, formée de deux branches, s'engage dans le trou oval ou maxillaire inférieur (du sphénoïde); à leur sortie, au fond de la fosse zygomatique, ces deux branches se réunissent en un tronc commun, qui se divise aussitôt en sept rameaux, qui sont : le temporal profond moyen, le massétérin, le buccal, le ptérygoïdien interne, le temporal superficiel, le dentaire inférieur et le lingual ou petit hypoglosse. (F.N.).

.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.