.
-

Trapèze (anatomie), du nom de la figure géométrique à quatre côtés dont deux seulement sont parallèles
Muscle trapèze; il est plutôt triangulaire, très large, mince, aplati, et occupe la partie postérieure du cou, le dos et l'épaule. Il s'insère en arrière par des digitations aponévrotiques, au sommet de toutes les apophyses épineuses des vertèbres-dorsales, de la dernière cervicale aux ligaments inter-épineux, à la ligne courbe supérieure de l'occipital ; de ces différents points, les fibres charnues vont en convergeant vers le moignon de l'épaule, pour s'attacher à la clavicule, à l'acromion, au ligament acromio-claviculaire et à l'épine de l'omoplate. Ce muscle, sous-cutané et très adhérent à la peau dans la région du cou, élève l'épaule, en portant par un mouvement de bascule l'angle antérieur de l'omoplate en haut et l'inférieur en avant.

Os trapèze; le plus externe des quatre os de la rangée métacarpienne du carpe; il s'articule en haut avec le scaphoïde, en bas avec le premier métacarpien, en dedans (du côté du petit doigt) avec l'os-trapézoïde et le deuxième métacarpien, et donne attache à des ligaments articulaires. (F.-N.).

.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.