.
-

Venise sauvée (Venice preserved), tragédie d'Otway (1682). - Une vaste conspiration s'organise contre le sénat et la république vénitienne, sous la conduite d'un citoyen nomme Pierre. Ce dernier fait entrer dans le complot un de ses amis, Jaffier, qui, par son mariage avec Belvidera, fille du sénateur Friuli, a des attaches avec le gouvernement. Friuli ne tarde pas à faire bannir Jaffier et à le déposséder de tous ses biens; l'exilé veut se venger, mais l'amour de Belvidera est plus fort que l'honneur et que la foi jurée. Sous l'influence de sa femme, Jaffier dénonce ses complices, croyant qu'ils auront, comme lui, la vie sauve; néanmoins, le conseil des Dix fait périr dans les tortures tous les conspirateurs. Jaffier, cause de la mort de son ami, l'accompagne jusque sur l'échafaud et le frappe d'un poignard, puis il se tue lui-même, et Belvidera meurt folle de douleur. Tel est ce drame, dont certaines parties sont d'une grande beauté; Otway a surtout réussi à faire de Jaffier une figure très intéressante, d'une vérité singulière. Venise sauvée a été inspirée à Otway par la Conspiration des Espagnols contre Venise, de Saint-Réal; ce drame a été adapté à la scène française par La Place (1746) et imité par Lafosse dans son Manlius (1698)..
.


Dictionnaire Le monde des textes
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.