.
-

Tradition, récit transmis oralement de génération en génération, et ce mode même de transmission. Avant l'invention de l'écriture, la tradition orale était le seul moyen de conserver le souvenir des événements, et c'est à cette source que puisèrent les premiers historiens. A défaut de preuves écrites et de monuments commémoratifs, la tradition peut fournir des renseignements utiles, mais à la condition d'être contrôlée par la critique; car elle est d'autant plus enveloppée de mythes et d'obscurités qu'elle remonte plus haut dans le temps. Par tradition, l'Église catholique entend la parole non écrite de Jésus, c.-à-d. ses enseignements transmis oralement par les Apôtres, conservés par les Pères et par les évêques, qui, avec l'assistance du Saint-Esprit, se les transmettent fidèlement les uns aux autres; elle attribue à cette tradition une autorité divine, et en fait une des bases de ses dogmes. Les Protestants n'admettent la tradition comme fondement d'une vérité religieuse qu'autant qu'elle est confirmée par quelque passage de l'Évangile; ils ont cependant conservé plusieurs des usages qu'elle consacre. (B.).
.


Dictionnaire Le monde des textes
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.