.
-

Scapin. - Personnage de comédie, l'un des bouffons (zanni) du théâtre italien : il parle les idiomes bergamasque et lombard et joue le rôle d'un fourbe, en opposition avec l'Arlequin maladroit. Son caractère rappelle celui des esclaves de Plaute et Térence; intrigant et fripon, il sert les passions des jeunes libertins. Le Scapino italien se rattachait aussi au personnage de Brighella : vêtu d'habits très amples, coiffé d'un chapeau à plume, il portait le masque et la barbe. Les troupes de comédiens italiens qui vinrent en France en 1645 et 1653 n'importèrent pas le personnage de Scapin, ancien cependant dans le théâtre italien. Il ne figurait pas non plus dans le théâtre de la Foire, bien que Molière en ait fait le héros de sa pièce, les Fourberies de Scapin. Ce n'est qu'en 1716 que la nouvelle troupe italienne le mit en scène en France; en 1739, le Napolitain Ciavarelli y débuta et y acquit une grande réputation.

Dans la comédie française, Scapin est un des types principaux du valet bouffon et tient un emploi intermédiaire entre ce personnage des farces françaises du XVIIe siècle et celui de la comédie italienne improvisée. Quand Molière lui eut donné droit de cité, il encourut les injustes reproches de Boileau :

Dans ce sac ridicule où Scapin l'enveloppe,
Je ne reconnais plus l'auteur du Misanthrope.
Scapin abandonna le masque en passant sur la scène française et porta le pantalon, la veste et le manteau blanc galonnés de vert; Mascarille, Gros-René, Sganarelle s'en sont affublés depuis. En devenant français, le valet bouffon devient dévoué à son maître : il le gronde pour son bien. Banville a mis à son tour Scapin en scène dans les Fourberies de Nerine (1864), mais c'est pour le montrer à son tour dupe d'une soubrette.
.


Dictionnaire Le monde des textes
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.