.
-

La Religieuse, roman de Diderot (1775).  - L'auteur y dévoile avec force les abus qui régnaient dans les couvents et le damer des vocations contraintes. Diderot donne au récit la forme d'un mémoire écrit par l'héroïne. Enfant adultérine, détestée de ses parents et enfermée malgré elle dans un couvent, sueur Sainte-Suzanne n'a prononcé ses voeux que contrainte. Cruellement et odieusement persécutée pour avoir tenté de communiquer avec un avocat et d'invoquer la protection des lois, elle est arrachée à ses bourreaux et transférée au couvent d'Arpajon. Là une autre épreuve l'attend. Des moeurs inavouables règnent dans le couvent, dont la supérieure est une femme hystérique et libertine. Sauvée par le directeur du couvent, dom Morel, soeur Sainte-Suzanne réussit à s'enfuir au moment où les persécutions vont recommencer contre elle. Elle se réfugie chez une blanchisseuse, qui lui donne du travail, et elle écrit, pour un protecteur qui s'intéresse à elle, le récit de ses aventures. (NLI).
.


Dictionnaire Le monde des textes
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.