.
-

Onomasticon, titre d'un recueil de noms (communs) ou de mots chez les anciens Grecs. Ce genre de compilation a dû être l'objet de bon nombre d'ouvrages depuis l'époque alexandrine, c.-à-d. depuis la diffusion de la langue et de la littérature grecque en Asie, en Afrique, et dans les parties de l'Empire romain qui n'étaient pas d'origine hellénique.

Le seul recueil qui nous soit parvenu porte le nom de Julius Pollux, contemporain des empereurs Marc-Aurèle et Commode. La disposition de ce travail est bizarre, capricieuse, souvent confuse : le premier livre traite des dieux, de leurs différentes qualifications des termes relatifs au culte et aux édifices religieux, puis des mots qui se rapportent à la royauté. Le deuxième, consacré à l'homme, énumère les termes qui se rapportent aux parties visibles et invisibles du corps humain, sujet qui se poursuit dans le troisième, où sont compilés tous les mots relatifs à la naissance, à la parenté de tous les degrés, au mariage, au célibat, aux relations entre citoyens ou étrangers, entre amis et ennemis, entre maîtres et esclaves, au patriotisme, etc. Le quatrième livre expose tous les termes usités pour exprimer les connaissances matérielles, intellectuelles et morales auxquelles on était alors parvenu. Le cinquième est relatif à la chasse, le sixième aux repas, le septième aux métiers, le huitième aux termes de justice; le neuvième énumère les noms donnés aux villes, les termes relatifs à leur fondation, à leur organisation, et ceux par lesquels on désignait les environs des villes, les bourgades, les villages, les champs, les prairies, les maisons de campagne, etc. Enfin le dixième nous offre une longue liste de tous les ustensiles en usage à l'époque de Pollux, et de tous ceux dont on trouvait le nom ou la description dans les anciens écrivains à partir d'Homère

Une disposition claire ferait de l'Onomasticon un excellent manuel pour ceux qui s'occupent de l'Antiquité; car il renferme des renseignements extrêmement précieux. II s'en faut beaucoup que l'auteur manque de critique; il n'admet aucun terme au hasard; il s'en rapporte d'abord à l'usage, et cite un nombre considérable d'auteurs et de passages à l'appui.

Plusieurs écrivains modernes ont donné à leurs ouvrages le titre d'Onomasticon. Ainsi l'on a l'Onomasticon historiae romance de Glandorp (Francfort, 1589), catalogue des noms et des familles de l'ancienne Rome; l'Onomasticon litterarrium de Saxe (1775 -1803, 8 vol.), précieux pour l'histoire de la littérature; l'Onomasticon Tullianum d'Orelli et de Baiter (Zurich, 1836-38 ), contenant les noms géographiques et historiques cités par Cicéron, la liste des lois qu'il invoque, celle des expressions grecques qu'il emploie, etc. (P.).

.


Dictionnaire Le monde des textes
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.