.
-

Oceana

Oceana est le titre d'un ouvrage publié en Angleterre en 1656 par James Harrington, et dont Oliver Cromwell accepta la dédicace. C'est une des utopies célèbres, un plan de république idéale. 

Selon Harrington, le gouvernement le plus parfait est celui où la liberté existe dans une telle mesure qu'aucun homme ne puisse espérer en obtenir davantage par suite d'une révolution, et où cependant, s'il se trouvait par hasard un tel homme, les lois soient assez puissantes pour s'opposer à la réalisation de ses projets.

II réfute la doctrine de Hobbes sur la monarchie absolue, et, pensant que l'aristocratie héréditaire et l'inégalité de fortune sont la cause de toutes les révolutions, il établit dans sa république un maximum de propriété immobilière (équivalent de 200 à 500 F de revenu), la souveraineté du peuple, le suffrage universel, un Sénat de 300 membres, une Chambre de 1 000 députés, un Conseil exécutif de 7 membres, tous électifs et temporaires; il supprime toute hérédité, et donne à tous une éducation commune. 

Une telle république ne devait pas périr, disait-il, puisque la dissension ne pouvait éclater dans son sein, et que l'histoire n'offre aucun exemple d'une république conquise par les armes, sans que des fractions intestines aient aidé l'ennemi.

.


Dictionnaire Le monde des textes
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.