.
-

Moukhtaçar

Moukhtaçar est le titre d'un précis de la législation musulmane selon le rite malékite, qui est celui des Arabes de l'Algérie. II a été écrit par Sidi-Khalil, jurisconsulte, du VIIIe siècle de l'hégire, et se divise en deux parties : l'une comprenant la jurisprudence religieuse, et l'autre la jurisprudence civile.

Sidi-Khalil ne touche pas au dogme, qu'il suppose connu; car ce n'est pas un traité de théologie qu'il prétend écrire, c'est un rituel, un formulaire. Ses prescriptions sont toutes relatives au culte, et contiennent les pratiques légales pour les purifications, la prière, les cérémonies, l'aumône, le jeûne, et le pèlerinage de la Mecque

Après deux chapitres sur l'usage de la chair des animaux et sur les serments, l'auteur expose sans beaucoup d'ordre les matières civiles, la guerre et le droit de conquête, la constitution de la famille, l'esclavage, la propriété, les successions, la législation industrielle et commerciale, les peines à infliger aux crimes et délits, la procédure, etc. 

Le Moukhtaçar a été traduit en français par Perron, et publié par ordre du gouvernement en 1857. (B.).

.


Dictionnaire Le monde des textes
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.