.
-

Mimodrame, oeuvre scénique dans laquelle les acteurs ne parlent pas, mais se bornent à mimer leur rôle (Pantomime). Ce genre prit naissance, lorsque l'autorité, dans le but de protéger les théâtres royaux contre une concurrence dangereuse, interdit tout empiétement sur leur domaine aux théâtres secondaires. Tantôt le nombre des personnages qui pouvaient occuper simultanément la scène fut limité, tantôt on ne permit la parole qu'à un seul, tantôt tous les personnages durent rester muets et se contenter du geste, pendant qu'on déclamait l'ouvrage derrière la toile de fond ou dans les coulisses. Quelquefois même ils portèrent des écriteaux, indiquant aux spectateurs ce que, le geste seul n'aurait pu leur faire comprendre. Le mimodrame chercha des moyens de séduction dans la beauté des décors, la richesse des costumes, le nombre et les manoeuvres des comparses, et l'on eut ce qu'on appelle encore aujourd'hui des pièces à spectacles. Il a eu son plus beau théâtre au Cirque Olympique de Paris. (A19).
.


Dictionnaire Le monde des textes
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.