.
-

Kammavâtchâ (on dit aussi Kammouva). Livre pâli renfermant le formulaire employé pour la réception des moines bouddhistes du Sud (Sri-Lanka et Péninsule indochinoise). Les Birmans ont coutume de le copier sur des feuilles de palmier ou des lamelles de bois (mesurant de 0,54 m à 0,58 m sur 0,10 m à 0,13 m) couvertes d'un vernis, en grands et larges caractères, qui sont une variété de l'écriture birmane dite carrée, tracés avec de la laque sur un fond doré et ornementé. Ces copies de luxe sont toujours incomplètes et ne renferment que le commencement de l'ouvrage. On en trouve des spécimens dans plusieurs grandes bibliothèques publiques d'Europe, comme la Bibliothèque nationale à Paris, le British Museum à Londres, etc. (L. Feer.).
.


Dictionnaire Le monde des textes
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.