.
-

 Impromptu. - L'impromptu est généralement une épigramme, un madrigal ou un couplet. Sauf pour les bouts-rimés, faits sur des rimes proposées à l'improviste, il est toujours difficile de savoir dans quelle mesure une pareille pièce n'a pas été préparée et n'est pas, comme dit Molière, un impromptu à loisir. Plusieurs pièces de l'Anthologie doivent être des impromptus; il en est sans doute de même de certaines épigrammes de Martial. L'impromptu, en latin, fleurit en Italie à l'époque de la Renaissance. En France, les impromptus furent fort en faveur aux XVIIe et XVIIIe siècles; il suffit de rappeler les noms d'Hamilton, de Saint-Evremond, de Fontenelle, du marquis de Saint-Aulaire, qui dut, dit-on, à un madrigal impromptu son entrée à l'Académie; de Voltaire, qui a excellé dans le genre. On cite aussi des impromptus ingénieux de Victor Hugo et d'A. de Musset.
.


Dictionnaire Le monde des textes
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.