.
-

La Guerre et la Paix, roman de Tolstoï (1876, trad. en française en 1885). - Ce roman nous présente dans sa vaste et flottante unité le tableau à peu près complet de la société russe, pendant les premières années du XIXe siècle. C'est l'oeuvre la plus étendue et la plus riche de Léon Tolstoï. L'auteur y a surtout peint la guerre, dont il se plaît à montrer les hasards, et, d'autre part, les hautes classes du monde russe, qu'il nous fait voir dans leurs intrigues et leurs ambitions mesquines. Parmi les personnages du roman, il faut en citer deux surtout : le prince André Bollkonsky, gentilhomme « fier, froid, sceptique, athée même, repris pourtant, aux heures solennelles, par l'inquiétude des grands problèmes », et le comte Pierre Bezoukhof, âme naïve, généreuse, mais faible. Ce sont là deux faces du prétendu caractère slave qu'a indiquées Tolstoï, et aussi deux aspects de sa propre personnalité. La Guerre et la Paix est l'oeuvre d'un philosophe et d'un observateur ; elle est, en même temps, celle d'un grand peintre. (NLI).
.


Dictionnaire Le monde des textes
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.