.
-

Les Grenouilles
d'Aristophane
Les Grenouilles est une pièce d'Aristophane datée de 405 av. J.-C.. Cette comédie présente, sous la forme dramatique, une piquante satire littéraire. 

Dionysos voyant que ses fêtes ne sont célébrées que par de mauvaises tragédies, depuis qu'Eschyle, Sophocle et Euripide ne sont plus, descend aux Enfers pour en ramener un de ses poètes favoris. Vêtu de la peau du lion et armé de la massue d'Héraclès, il traverse le Styx, au bruit des coassements harmonieux des grenouilles, qui ajoutent un nouveau burlesque aux poltronneries du pauvre dieu. 

Grand émoi dans le royaume d'Hadès; Euripide, le dernier venu, dispute le trône de la tragédie à Eschyle, qui en avait joui jusqu'alors. Le dieu des Enfers propose un débat en règle, et invite Dionysos à en être le juge. Les deux poètes sont mis aux prises; ils s'attaquent mutuellement avec une verve inépuisable.

Euripide reproche à Eschyle ses grands mots ronflants, ampoulés et boursouflés, véritables épouvantails qui étonnaient les spectateurs : lui-même en forge à plaisir, pour donner plus de couleur à son accusation. Il trouve les tragédies de son adversaire languissantes, sans action; il parodie ses choeurs.

Eschyle, sur un ton plus solennel, accable Euripide au sujet de ses inutiles prologues, qu'il dénature finement : il se moque de son langage raffiné, de ses subtilités philosophiques , et ne voit en lui « qu'un arrangeur de niaiseries, un faiseur de mendiants, qui ne sait que coudre ensemble de vieux haillons. Savais tout ennobli, lui dit-il, tu as tout dégradé ». 

Eschyle n'oublie pas de faire remarquer la supériorité des sujets qu'il a traités et condamne la licence d'Euripide par ces belles paroles : Le poète doit jeter un voile sur le vice et se garder de le mettre au jour ou de le produire sur la scène. Le poète est à l'âge viril ce que l'instituteur est pour l'enfance; nous ne devons rien dire que d'utile.

Enfin le juge doit se prononcer; on apporte une balance, et Dionysos se dispose « à vendre le génie poétique au poids comme du fromage ». Les vers d'Euripide se trouvent être les plus légers; Eschyle est ramené sur la terre, laissant à Sophocle la première place et reléguant Euripide au troisième rang. (JMJA).

.


Dictionnaire Le monde des textes
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra,  2015. - Reproduction interdite.