.
-

Glose, explication de quelques mots obscurs, ou surannés, ou techniques d'une langue par d'autres plus intelligibles de la même langue. Ce genre d'explication fut d'abord appliqué chez les Grecs aux mots d'origine étrangère : la note était écrite à la marge du manuscrit. Plus tard la glose fut une explication détaillée, mais littérale, du texte d'un auteur, soit dans sa langue, soit dans la langue du glossateur si celui-ci était étranger. De ce genre sont les Gloses sur le Droit romain, et en particulier la Grande Glose ou Glose continue d'Accurse (XVe et XVIe siècles). 

Le mot glose est l'altération du grec glôssa, qui, outre sa signification générale de langue, langage, désignait aussi un terme particulier à un art, ou introduit par des usages nouveaux, surtout lorsque ceux-ci venaient de l'étranger. Ce terme avait pour synonyme glôssêma, adopté par les grammairiens latins. Les recueils de gloses s'appelaient Lexiques chez les Grecs : le mot glossaire a été créé par les Romains. Quant au mot glossateur (auteur d'une glose), il est moderne. 

Quelques écrivains anciens sur la musique appellent glose tout ornement vicieux et de mauvais goût. (P.).

.


Dictionnaire Le monde des textes
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.