.
-

Galatée. - Oeuvre de Cervantès appartenant au genre pastoral. L'auteur avait connu au Portugal ce  genre de littérature, alors très en vogue en ce pays. Au temps de son retour, encore assez jeune, sur le point de s'unir à celle qui devait être la compagne de toute sa vie, il écrivit donc cette Galatée, à l'imitation de la Diana enamorada de Montemayor; la pastorale est en soi un genre faux, mais qui charmait alors les esprits, peut-être par contraste avec les horreurs des captivités et des guerres continuelles. 

C'est un long ouvrage en prose mêlée de vers médiocres, avec des pointes et des dissertations pédantesques; l'action principale, si toutefois on peut appeler cela une action, est enchevêtrée de toutes sortes d'épisodes qui ne s'y rattachent pas; le travestissement de guerriers ou d'hommes d'État en bergers ne laisse pas que de surprendre; la mythologie païenne et le merveilleux chrétien y sont étrangement mêlés et le style est quelquefois bien contourné. Disons pourtant, pour être tout à fait juste, qu'on pressent par instants le futur auteur de Don Quichotte.

La langue est en général pure et facile; il y a des descriptions heureuses. Quelques narrations prises isolément sont intéressantes, notamment l'histoire de Sileno, aux livres Il et VIII, celle de Timbrio captif chez les Maures, au livre V, celle de Grisaldo et Rosaura au livre IV. Avec ces éléments, et étant donné le goût de l'époque, le livre eut grand succès tant en Espagne qu'à l'étranger, et un succès qui se maintint même assez longtemps. 

Aujourd'hui qu'on ne goûte plus guère les bergeries, quelques critiques qui n'aiment pas reprocher quoique ce soit au grand écrivain, allèguent que l'oeuvre n'ayant pas été achevée, on ne peut porter un jugement sûr à propos de divers passages que paraissent obscurs ou inutiles et ils s'appuient à ce sujet sur ce que dit Cervantes lui-même de sa Galatée, dans l'inspection des livres de chevalerie, au chapitre VI de la première partie de Don Quichotte; l'auteur dit qu'il faut attendre la seconde partie, et plus tard, dans ses dernières années, il la promettait au public. Il est bien vraisemblable que Cervantes reconnut de bonne heure que c'était là un genre faux et sans promesses d'avenir. (E. Cat).



En librairie - Cervantès, Don Quichotte, La Galatée, Gallimard, 2001.
.


Dictionnaire Le monde des textes
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.