.
-

Poésies Fugitives, petites pièces de poésie sur différents sujets, dont le fond est peu de chose ou rien, mais est sauvé par le mérite de la forme. On les nomme ainsi parce qu'elles semblent s'échapper (en latin fugere) avec la même facilité, et de la plume qui les produit, et des mains qui les recueillent.

Des contes très courts, des épigrammes, des sonnets, des rondeaux, des couplets (surtout isolés), des ballades, des madrigaux, des triolets, des énigmes, des bouquets, voilà les éléments ordinaires de ce genre de littérature.

Marot, Saint-Gelais, Desportes, Voiture, Pavillon, Saint-Pavin, Chaulieu, La Fare, Boufflers, Gresset, Bernis, Desmahis, Dorat, Gentil-Bernard, Voltaire, etc., ont laissé des poésies fugitives. (A19).

.


Dictionnaire Le monde des textes
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.