.
-

L'Étourdi ou les Contretemps, comédie en cinq actes et en vers, composée par Molière durant l'apprentissage du théâtre que sa troupe fit en province, jouée à Lyon (probablement en 1655),  puis à Paris au Petit-Bourbon (novembre 1658). - Molière en a emprunté le sujet à l'Innavertito, de Beltrame (Nicola Barbieri), auquel il a joint quelques souvenirs de l'Emilia de Luigi Groto et de l'Angelica de Fabritio de Fornaris.  Lélie aime une jeune esclave nommée Célie, qui est au pouvoir d'un vieillard nommé Truffaldin : son valet Mascarille imagine une douzaine de ruses habilement ourdies pour enlever la jeune fille et la donner à son maître; mais, chaque fois, Lélie, étourdi, ou plutôt non averti, fait échouer lui-même tous ces projets. C'est donc une comédie d'intrigue, dite "comédie à tiroirs", oeuvre superficielle, mais éblouissante. L'allure en est gaie et rapide, le style charmant de grâce pimpante et d'esprit : on dirait du Regnier moins rude, ou du meilleur Régnard. Victor Hugo préférait le style de l'Étourdi à celui de toutes les autres comédies de Molière. (NLI).
.


Dictionnaire Le monde des textes
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.